Volume 15, Issue 3 (2024)                   LRR 2024, 15(3): 335-357 | Back to browse issues page


XML Persian Abstract Print


Download citation:
BibTeX | RIS | EndNote | Medlars | ProCite | Reference Manager | RefWorks
Send citation to:

Esmaeili N, Shairi H R, Daneshmand M. Analyse sémiotique de la transmission du sens dans la traduction des culturèmes Selon la théorie de Youri Lotman Etude du cas : Papillon traduit par Parviz Naghibi. LRR 2024; 15 (3) :335-357
URL: http://lrr.modares.ac.ir/article-14-68569-en.html
1- Doctorante en didactique de FLE- Université Tarbiat Modares de Téhéran
2- Professeur de français- Université Tarbiat Modares de Téhéran , shairi@modares.ac.ir
3- Docteur en éducation FLE - Université Tarbiat Modares, Téhéran
Abstract:   (687 Views)
La langue et la culture sont indissociables, car la culture se manifeste dans la langue et grâce à cette dernière, pourrait être fournie la base nécessaire à la manifestation de la culture. La traduction est un discours socioculturel où les sociétés humaines pourront afficher leur identité culturelle en invoquant l'autre. La problématique principale autour de laquelle s’organise cette recherche est celle de savoir comment dans la traduction, les culturèmes provoquent le déplacement des frontières sémantiques et comment l’union entre le nous et les autres, comme l’explique Y. Lotman dans la théorie de la sémiosphère, serait possible.  Cette recherche aura pour objectif de montrer que dans la traduction du roman Papillon, la transmission du sens des culturèmes dépend des situations discursives fondées sur deux systèmes sémantiques convergents et divergents. La présente étude est fondée sur l'analyse du corpus c’est-à-dire le roman Papillon d’Henry Charrier traduit par Parviz Naghibi. Ainsi les données principales de la recherche seront collectées à partir du corpus. Après avoir analysé les stratégies du traducteur, nous chercherons à apporter des solutions pour la bonne transmission du sens des culturèmes dans le processus de traduction. Enfin, nous essayerons de déterminer les typologies de traduction des culturèmes du point de vue de J. Fontanille. Les résultats de cette recherche indiquent que le traducteur n’a pas réussi à transférer le sens des culturèmes, car en adoptant des stratégies qui ne sont pas convenables pour traduire des éléments culturels d’une langue à l’autre, il n’a pas essayé de réduire les distances entre le nous et l’autre. 
 
Full-Text [PDF 744 kb]   (220 Downloads)    
Article Type: مقالات علمی پژوهشی | Subject: Arts and Humanities (General)
Published: 2024/11/30

Add your comments about this article : Your username or Email:
CAPTCHA

Send email to the article author


Rights and permissions
Creative Commons License This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.